En me lançant dans ce projet de course au large en solitaire, je me suis rendue compte que l’aventure prenait une dimension entrepreneuriale incroyable. Beaucoup de personnes proches et moins proches m’ont donné des coups de pouce pour me lancer, tant sur la partie technique propre à la navigation que sur la gestion du projet à terre : budget, communication, recherche de partenaires…

Ce projet que je pensais solitaire a finalement tout de solidaire et c’est là qu’est la plus belle partie du projet, la plus constructive.
A la fin du printemps, je suis tombée sur une jolie fleur, l’association Femmes de Bretagne. Cette association soutient les femmes qui veulent entreprendre, dans tous les domaines et à toutes les échelles. Après deux années d’existence, l’association compte plus de 4000 membres et permet une trentaine de rencontres par mois en Bretagne !  J’ai décidé de courir pour l’association et d’en porter les couleurs tout au long de cette aventure, car je suis me suis reconnue en elle.

13235307_1718384038414480_330388186353050745_o
Mai 2016 – Baptême du bateau avec Marie Eloy, directrice de l’association Femmes de Bretagne.

Je suis une Femme de Bretagne car comme toutes les Femmes de Bretagne, j’entreprends. En France 30% des entrepreneurs sont des femmes et au delà de 10 salariés, elles ne représentent plus que 14% des cheffes d’entreprise. Dans le milieu de la voile et en particulier de la course au large, seulement 10% des skippers sont des femmes. Pourtant elles y ont leur place, Ellen Macarthur, Florence Arthaud, Sam Davies, Isabelle Autissier, pour ne citer qu’elles, l’ont démontré.  Les femmes ont leur place partout dans la société. Courir sous les couleurs de cette association est l’occasion pour nous toutes de faire bouger les lignes, de montrer aux hommes et surtout aux femmes qu’aucun poste n’est exclusivement réservé à une catégorie de personnes, qu’aucune initiative ne doit être réservée à un seul sexe.

« Charlotte incarne avec passion ce qui unit les femmes de Bretagne : réaliser ses rêves. Et y aller à fond ! Comme nous, elle mène son projet en s’entourant, avec énergie et bienveillance. Comme nous, elle affronte les tempêtes, les vents contraires, les calmes plats tout en donnant le meilleur d’elle-même pour garder le cap. Son bateau est le symbole de notre volonté et de notre capacité à concrétiser nos projets. Nous sommes immensément fières de le voir voguer à nos couleurs ! »  

Marie Eloy, directrice de l’association Femmes de Bretagne

Prenez part à l’aventure en soutenant l’association !

Capture d’écran 2016-08-22 à 15.51.19

« Quand on ose, tout est possible ! »

Publicités